[Interview] Comment retrouver la motivation quand j'ai envie d'abandonner ?

  • Coachings
  • 23 Octobre 2018
  • Aucun commentaire

Ecoutez l'audio ci-dessous : 

Téléchargez l'ensemble de l'interview sur le PDF : ICI

Découvrez l'Interview de Laurent Marchand par Lorenzo Pancino

Superbe échange entre Lorenzo Pancino, fondateur de la plateforme Tout-en-1 Learnybox, et l'un de nos experts, utilisateur de la plateforme, Laurent Marchand, le créateur du mouvement « Tout est possible ». Un échange inspirant et plein de bienveillance. 

L'incroyable réussite de Laurent Marchand

Laurent Marchand s'est lancé sur LearnyBox en se disant clairement que tout est possible, que rien ne pouvait l'arrêter. Déterminé (et non pas motivé - on vous explique plus bas pourquoi), il est devenu coach.
Aujourd'hui, il anime et accompagne une communauté d’entrepreneurs, de personnes qui veulent aussi oser réussir leur vie et passer à l’action.

La notion de coach de nos jours 

Le terme "coach" est un peu galvaudé. La plupart du temps, l'expérience de vie de chacun, avec notre propre unicité, apporte presque toujours une plus-value et dépasse même la simple notion de coaching. On utilise de moins en moins le mot coaching. Laurent Marchand parle plus « d'une sorte de philosophe de la vie, c’est-à-dire que je regarde comment cela se passe et j’essaie de transmettre cette expérience qui a pu être bénéfique pour moi et je la modélise pour les autres. »

Comment faire face aux épreuves quand on se lance sur le Web

Le problème majeur par lequel tout le monde passe au début n'est rien d'autre que la peur de se planter. On finit par se dire :
« Tu vois finalement, j’avais raison, cela ne marche pas, ce n’est pas fait pour moi. » On ressasse encore et toujours, puis on en conclut : « Finalement, je ne vaux pas grand-chose, etc. » 
Nous sommes tous passés par là.
Le rôle de Lorenzo aujourd'hui est de vous aider, de vous booster pour pouvoir vous donner des clés et que vous arrêtiez de vous dire que le monde du web n'est pas fait pour vous. Lorenzo vous rassure : « Vous avez un projet, vous avez une expérience, vous avec un vécu, votre propre histoire : bref vous avez un truc au fond de vous qui vous a poussé à vous lancer, il ne faut vraiment pas le perdre et persévérer ».

Ne soyez plus démotivé !

Voici la réponse de Laurent à une personne qui se dit : "Je n’y arrive pas, je suis démotivé". 

"En fait, déjà, c’est marrant ce truc de démotivation. Cela veut dire que tu as eu besoin d’être motivé pour faire les trucs. Moi, je ne crois pas. Soit on y va, soit on y va pas. Je ne suis pas du tout de l’école des motivateurs qui disent : « Yes, on y va ! » Parce que c’est une énergie qui demande de l’énergie et au bout d’un moment, si tu grimpes comme cela de manière à la limite presque artificielle dans des sphères d’énergie « on y va », au bout d’un moment cela va retomber". 

Soyez vous-même et amusez-vous !

« Fais avec ce qui se passe à l’intérieur de toi. Amuses-toi à être toi dans l’expérience de la vie. »
Il n'y a pas de petites idées. Il y a des idées qui peuvent vous venir en pleine nuit et qu'il faut noter sur un cahier en se disant : « Je ne m’en rappellerai peut-être probablement pas demain ». Ces idées-là peuvent être extraordinaires !! 

Dans le cas de Laurent Marchand, « j'ai noté cette idée et le lendemain, j’ai regardé mon petit papier, j'ai fait plusieurs millions d’euros en six mois ».
De la même manière, il existe des moments où on se plante, mais il ne faut pas en conclure que vous n'allez pas réussir, jamais ! Pas de conclusion sur vous-même !
Il faut savoir que vous êtes votre pire juge. Mais ne prenez pas en compte l'opinion des autres qui veulent vous rabaisser. 
Ils ne savent pas qui vous êtes à l'intérieur de vous, ils vous voient à travers leurs yeux, leur croyance, leur éducation, etc.

Laurent Marchand affirme même : « Moi, je ne considère pas que ce que je fais me définit entièrement »  Nous sommes bien plus que nos actions. En plus d'être entrepreneur, vous êtes père/mère de famille, un ami(e), et pleins d'autres choses. Ne vous définissez pas à travers vos actions mais à travers ce que vous êtes.
Laurent va même plus loin :
 « Je suis moi et j’expérimente ma vie, donc pas de conclusion. Jamais ! » .

Ne baissez jamais les bras !

Ne pas se dévaloriser après un échec. Ce n'est pas parce que tu as subi un échec que tu dois tout remettre en question. Lorenzo parle même de : « Si tu te sens au plus bas, il faut se bouger, se remettre dans le mouvement! Bien sûr, il a des jours avec et des jours sans. Des jours où on est dedans et d'autres clairement pas. »

Laurent a sa propre idée du mouvement : « Moi j’ai l’impression qu’on est dans un mouvement et je pense que quand on se met dans le mouvement, parfois on y va. Là d’un seul coup, cela commençait à devenir cool. On rencontre le truc, on a sa LearnyBox, on a plein d’idées. On va dire : « Je vais faire cela et cela ! ». Après, on commence à se dire comment on fait pour paramétrer le truc et comment on trouve les formulaires, etc. Et là, tu sors du courant. » 

Le mood du mouvement

Le problème, c'est l'impression de stagner, ce moment où on commence à se dire : « Cela n’avance plus. » Et tous les matins, on se dit : « Oui, il faut que j’envoie un truc au support pour leur demander où le formulaire, que je me regarde les vidéos tutos etc. »

Laurent vous conseille : « En fait, c’est là où il faut s'alerter en se disant : Attention, là je suis sorti de mon mouvement. Pourquoi je fais cela ? C’est quoi qui m’intéresse vraiment ? Comment je kiffe les choses ? Qu’est-ce que j’ai à dire ? Comment mon corps s’exprime dans mon énergie et comment cela peut faire aussi du bien autour de moi ? » Quand je sors du mouvement, c’est comme si je commençais à bloquer moi-même les choses, parce que simplement je me mets dans un autre mood. Le mood du mouvement, c’est quelque chose. »

La solution : la modélisation 

Si vous êtes perdus et découragés, reprenez votre projet et demandez-vous :  « Tiens, comment ont fait les autres qui ne se sont pas plantés ? » Il est important de se poser la question. On parle encore de la modélisation. On est en vie, donc on est tout le temps dans une évolution. S’arrêter, c’est arrêter de croire dans le mouvement de la vie. 

Laurent nous exprime de manière philosophique son avis : « Il faut faire attention car le cerveau humain croit vraiment tout ce qu’il veut, c’est-à-dire que l’œil ne voit que ce qu’il veut voir. Cela veut dire qu’il n’y a aucune vérité en ce que je vois et aucune vérité dans ce que je crois. Il n’y a que des vérités dans ce que j’expérimente. »

Il faut expérimenter parce qu'il n'y a que cela à faire. Même en cas d'arrêt, on est en train d’expérimenter. Il y a tant à faire ! Tant de possibilités qui s'offrent à vous !

Les conseils de nos experts pour foncer ! 

Laurent Marchand ​: « Je pense que quand on se lance dans une entreprise avec un outil comme LearnyBox, cela veut déjà dire qu’à l’intérieur de nous, il y a de l'idée. Mais on se fout de l’outil, on se fout des gens qui vont t’accompagner, on se fout de ton voisin, tes parents, on se fout de tout cela. Ce qui est important, c’est de conserver cela en tête en se disant : « C’est pour cela que tous les jours je me lève. C’est pour cette foutue idée que j'ai eue!! Moi c'est exactement ce que je fais ! » 

Lorenzo  ​: « Je retiens ce que tu as dit juste avant cela, c’est : « Si tu as une idée qui te porte... » Et en effet, si tu abandonnes, que tu n'es pas sûr de toi, que tu es dans le creux de la vague, poses-toi la question, reviens peut-être sur ton idée de départ. Est-ce que l’idée de départ te porte vraiment et suffisamment et là, tu vas peut-être retrouver des ailes pour t’envoler, peut-être changer d’idée. » 

Laurent Marchand ​: « Si tu te dis que l’idée te porte toujours, mais que tu es fatigué, fais gaffe parce qu’il y a quelqu'un qui va le faire. Si ce n’est pas toi, quelqu'un d’autre le fera, mais je pense que c’est probablement mieux que ce soit toi qui le fasses.»

N'hésitez plus une seule seconde, lancez-vous!!

 

Et si vous voulez savoir par où commencer, voici notre Checkliste GRATUITE
utilisé par les plus grands experts du Web,
comme Laurent Marchand !